(Retour 1ère page | F.A.Q. | "nouveautés" | recherches | informations pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)

Les Salles sur Verdon.com

9 juin 2012 :
en souvenir de la marche accomplie par les maquisards
du lieutenant Vallier dans la nuit du 6 au 7 juin 1944,

« La longue marche »
Sur les traces du lieutenant Vallier à La Médecine


77 personnes se sont libérées de leurs obligations en ce samedi 9 juin 2012 pour commémorer le maquis Vallier. Une telle assistance, de si bonne heure, sur la place Gleb Sivirine (le vrai nom du lieutenant Vallier) ne passe pas inaperçue...

Des anonymes, des personnalités - au nombre desquelles il faut compter (par ordre alphabétique - liste non exhaustive) -

  • Danielle Cornaille, Présidente du comité Verdon de l’ANACR,
  • Paul Cresp, secrétaire départemental de l’ANACR et secrétaire national "1851",
  • Claude Roddier, Présidente du comité varois de l’ANACR, fille du lieutenant Vallier,
  • Catherine Tallent, Présidente du comité Est-Var de l’ANACR

et des résistants qui ont vécu ces événements, Antonin Taggiasco résistant aupsois et le Dr Angelin German, "toubib" du maquis Vallier.

En quelques mots, Jean-Jacques Grézoux rappelle le contexte de cette commémoration : "Comme vous le savez, durant la deuxième guerre mondiale, nombreux furent ceux qui se sont opposés à la barbarie nazie.
Dans notre région, tout près de nous, un groupe de jeunes gens courageux, menés par le lieutenant Vallier, furent de ceux-là.
Pour quoi se battaient-ils ? Pour la Liberté, pour les valeurs de la République, et d’une manière plus terre-à-terre, pour être un «caillou dans la chaussure» de l’occupant nazi. Ils ont parfaitement réussi à remplir cet objectif. (...) Ils étaient moins nombreux que nous aujourd'hui, et ils ont mobilisé, à eux seuls, entre 1.000 et 2.000 soldats occupants, qui les ont poursuivis dans tout le Haut-Var sans jamais les trouver".


Journée commémorative du 9 juin 2012

"...Comment ont-ils réussi ce tour de force ??? Le groupe de résistants du lieutenant Vallier était très mobile. Le 19 mai 1944, suite à une rumeur de dénonciation, ils quittent leur cachette de Margès - là-haut - pour se réfugier dans les Gorges de Baudinard, en aval du barrage actuel."


Journée commémorative du 9 juin 2012

"...Comme une grande majorité de Français, ils y attendent quotidiennement un hypothétique débarquement allié permettant d'inverser le rapport de force avec l’occupant nazi, et qui serait pour eux le signal du passage à l'action.
Le 6 juin 1944 a été ce jour-là. Ils décident de se replier immédiatement à Canjuers où ils espèrent recevoir parachutages et renforts.
C’est cette « longue marche », effectuée dans la nuit du 6 au 7 juin 1944 entre les Gorges de Baudinard et la ferme de La Médecine, que nous commémorons aujourd'hui."


Journée commémorative du 9 juin 2012

"Nous avons en ce jour la chance extraordinaire d'être accompagnés de Mme Claude Roddier, fille du lieutenant Vallier, d'Antonin Taggiasco et du Dr Angelin German, qui faisait partie du groupe de résistants du Lt Vallier à La Médecine. Pour ce que vous avez accompli, nous ne vous serons jamais assez reconnaissants..." (applaudissements)



Un long convoi de 19 véhicules s'ébranle alors lentement en direction de la ferme de La Médecine.


Journée commémorative du 9 juin 2012

Journée commémorative du 9 juin 2012

"...Hep, hep... Mme la Présidente du comité Verdon de l'ANACR... ne m'oubliez pas !"
Pas de risque : sans le guide Julien Saelens de "La Maison des Lacs", le groupe de marcheurs serait bien mal parti...




Montée très disciplinée vers la ferme de La Médecine.

Journée commémorative du 9 juin 2012



Devant La Médecine, Claude Roddier rappelle les valeurs qui furent celles du Lieutenant Vallier.

Journée commémorative du 9 juin 2012

Journée commémorative du 9 juin 2012



Danielle Cornaille lit un extrait du journal du Lieutenant Vallier : "... grande nouvelle, j'ai un corps médical ! Avant hier est monté un toubib de Draguignan, un type bien sympathique et qui a l'air d'être vraiment très bien..."
Le Dr German, qui, à 97 ans, a encore l'ouïe bien fine, ajoute en souriant : "il ne me connaissait pas encore, à l'époque" (rires de l'assistance).

Journée commémorative du 9 juin 2012

"...Cela me fait plaisir, car avec Marcel, on n'était pas très fiers de voir arriver la bagarre avec personne d’autre que nous deux pour s'occuper des blessés éventuels."


Le doyen de la journée :
Le Dr Angelin German, 97 ans,
"toubib" du maquis Vallier.
Journée commémorative du 9 juin 2012


Danielle Cornaille poursuit la lecture du journal du Lieutenant Vallier : "...C'est assez rigolo d'ailleurs, car mon bureau fait très «officier en campagne», cartes au mur...". Derrière Danielle Cornaille, l'original de la carte qui était punaisée au mur de La Médecine le 7 juin 1944.

Journée commémorative du 9 juin 2012



Journée commémorative du 9 juin 2012 Avant de quitter les lieux, un écrit symbolique est déposé dans l'entrée de la ferme de La Médecine.



Une photo de groupe avec 77 personnes ??? Mission impossible...

Journée commémorative du 9 juin 2012



Le Commandant Zapp dirige la descente : en avant, marche !

Journée commémorative du 9 juin 2012

(Avez-vous noté qui marche sans aide, en tête du groupe ???)




Et la "longue marche" commence...

Journée commémorative du 9 juin 2012

...trente kilomètres à pied, ça use, ça use...

Journée commémorative du 9 juin 2012

Dans les passages difficiles, on se console en pensant que les maquisards l'ont fait de nuit, avec un très lourd sac à dos...

Journée commémorative du 9 juin 2012

Qui aurait prévu que la journée commémorative du maquis Vallier allait attirer autant de marcheurs ?
Journée commémorative du 9 juin 2012

Journée commémorative du 9 juin 2012 (Garez-vous au passage du peloton !)

Longue marche faite de paysages inhabituels...

Journée commémorative du 9 juin 2012

...d'incidents techniques...

(Pour éviter les ampoules,
il faut deux paires de chaussettes...
mais il faut aussi éviter de laisser la 2e paire dans le sac à dos)
Journée commémorative du 9 juin 2012

...Mais que ne serait-on prêt à souffrir pour contempler ça ?

Journée commémorative du 9 juin 2012

Et en plus la satisfaction d'y être parvenu !

Journée commémorative du 9 juin 2012



Les innombrables fossiles de bivalves et de coraux nous rappellent qu'il y a 165 millions d'années, le "Club Med" ne s'était pas encore installé ici.

Dans une ambiance toujours studieuse, grâce aux explications de Julien.
Journée commémorative du 9 juin 2012

Journée commémorative du 9 juin 2012



Si vous souhaitez avoir une idée
de l'attachement des Salles-sur-Verdon
aux résistants, consultez cette page.






Si le village des Salles-sur-Verdon vous intéresse,
si vous avez des documents sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,
si vous avez des questions sur Les Salles-sur-Verdon d'aujourd'hui ou d'hier,


(Retour 1ère page, retour début de cette page)