(Retour 1ère page | F.A.Q. | "nouveautés" | recherches | informations pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)

Les Salles sur Verdon.com

4 juin 2016 :
en souvenir de la marche accomplie par les maquisards
du lieutenant Vallier dans la nuit du 6 au 7 juin 1944,

"Sur les traces du maquis Vallier : la peur et le danger"


Comme chaque année, nombreux étaient ceux qui s'étaient réunis en ce 4 juin 2016 devant La Médecine pour se souvenir de ce qu'ont vécu les résistants du maquis Vallier en 1944.

Le thème choisi cette année pour rendre hommage aux anciens de 1944 était directement inspiré de l'actualité, en cette période de Vigipirate renforcé : "la peur et le danger" ; la peur qui accompagnait quotidiennement les Hommes du maquis, le danger constant qui les menacait.

Journée commémorative du 4 juin 2016

Sur les hauteurs de Canjuers : cette année, des véhicules d'époque s'étaient joints à la commémoration. Ci-dessus, la "11" rutilante d'Henri Ducloux, ornée d'une croix de Lorraine comme celle du Lt Vallier en 1944.


Des Citroën "Traction Avant"
aux Jeep et Dodge du débarquement en Provence
(entretenues par les membres de l'association "Mémoires de Provence 39-45"),
devant la ferme de La Médecine,
on pouvait imaginer un instant avoir emprunté la machine à remonter le temps,
compteur réglé sur "-72 ans"...
Journée commémorative du 4 juin 2016

Journée commémorative du 4 juin 2016

La journée commémorative se poursuit autour du thème choisi cette année :

«...Décrochage en quatrième vitesse (...). En deux voyages, nous avons tout descendu sur le camion. Au lever du jour, nous embarquons tous dessus, sacs en avant, tous les hommes sous une bâche immense, fusils mitrailleurs prêts à tirer. Si jamais on avait rencontré un barrage, ça faisait une drôle de bagarre...»
(Extrait du Cahier rouge du maquis, journal du Lt Vallier)

«...nous allons nous croire hors d'atteinte, quand le fusil-mitrailleur se met à cracher. Ça fait une sale impression et pendant 1500 mètres environ de course, nous entendons siffler les balles au dessus ou à côté de nous (...).
A côté de nous j'ai vu voler une pierre en éclats à 50 cm de nous, et que de branches coupées au-dessus de notre tête nous avons reçues !»
(Extrait du Cahier rouge du maquis, journal du Lt Vallier)

«...Soudain, je vis un groupe de soldats allemands qui, dans les fougères, se dirigeait vers nous. Ils allaient immanquablement nous tomber dessus ! Instinctivement, je saisis une grenade dans ma musette et la dégoupillai avec les dents. Mais d'un coup, ma vue s'obscurcit et tout devint noir autour de moi. La perte de sang et l'émotion me faisaient défaillir...»
(Extrait des souvenirs de "Bébert" Raoul Ugolini)

«...je saute sur ma moto, (...) je traverse le village de Flayosc complètement désert, puis celui d'Aups. Et en sortant de la route qui mène aux Salles, (...) j'entends un bruit de culasse de fusils. Heureusement quelqu'un crie : "Ne tirez pas, ne tirez pas, c'est le toubib !"
Je dois mon salut au pharmacien Raybaud qui participait à cette embuscade des FTP pour venger nos morts et nos blessés de la veille. C'est lui qui m'a reconnu, juste à temps...
»
(Extrait des mémoires du "toubib du maquis", le Dr Angelin German)

«...puis l'officier pose d'autres questions à mon père, je vois Marie-Louise, la compagne de mon oncle se prendre une baffe, et je sens la main de mon père qui prend la mienne et la serre, puis les Allemands nous mettent en joue...»
(Extrait des souvenirs du jeune René Amiel qu résidait en 1944 dans la ferme la plus proche de La Médecine)

La commémoration se termine par un hommage rendu aux Résistants et au C.N.R. (Conseil National de la Résistance) auquel on doit maintes mesures sociales qui font partie de notre quotidien depuis la Libération.

Hélas... cette année, la "longue marche" a dû être annulée -à juste titre- pour raison de sécurité...

Journée commémorative du 4 juin 2016

Devant la bastide Bourjac, sous l'orage menaçant, il était décidé d'annuler "la longue marche" ...au grand mécontentement de la plupart des participants.



Des images de "la longue marche" de l'année précédente.




Si le village des Salles-sur-Verdon vous intéresse,
si vous avez des documents sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,
si vous avez des questions sur Les Salles-sur-Verdon d'aujourd'hui ou d'hier,


(Retour 1ère page, retour début de cette page)