Les Salles sur Verdon.com

1er mars 2014 : il y a quarante ans,
l'évacuation des derniers habitants

(Retour 1ère page | F.A.Q. | nouveautés | recherches | infos pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)



Depuis plusieurs semaines, ils n'étaient plus que trois. Trois habitants qui refusaient l'inéluctable.

L'un d'entre eux était déjà dans l'eau.

Le 1er mars 1974, au petit matin, les gendarmes mettaient fin à ce drame, sans aucune violence.

Var Matin, 02/03/1974
Var Matin, 02/03/1974
 


Discrètement, presque sans bruit, le village des Salles-sur-Verdon s'est éteint hier matin lorsque les derniers habitants, M. Signoret, adjoint au maire, et M. et Mme Richard fermement décidés à lutter jusqu'au bout, ont dû sur ordre des gendarmes quitter définitivement leurs maisons.
La lente, interminable agonie de ce vieux village provençal aura donc pris fin d'une façon aussi brutale qu'inattendue. Las d'une lutte qu'ils ne pouvaient plus gagner sinon qu'au péril de leur existence (l'eau du lac monte inexorablement), les résistants hier encore acharnés ont baissé les armes devant la force publique et, en quelques heures, dans la grisaille d'un petit matin de ce 1er mars 1974, la vie a quitté les ruines livrées aux démolisseurs.

 

(Extrait de Var-Matin du 2 mars 1974)


Cette triste péripétie est décrite en détail sur cette page.
Ainsi finissait le village auquel tant de personnes étaient si attachées.







C'était en mars 1974, il y a quarante ans...
Vous trouverez ici les événements dramatiques de 1973-74.
Pour voir ô combien était joyeuse cette année 1974, vous pouvez lire cette page.






Si l'ancien village des Salles-sur-Verdon vous intéresse,
si vous avez des documents sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,
si vous avez des questions sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,


(Retour 1ère page, retour début de cette page)

.